top of page
Rechercher
  • Alexandre Dercelles

Le made in France décrypté

Dernière mise à jour : 8 déc. 2023

Vous vous questionnez sur la pertinence de l'appellation "Made in France", ce qu'elle cache, ce qu'elle vaut ? Dans un contexte où le "Made in France" est devenu un argument de vente, comment faire la différence entre ce qui soutient l'économie, ce qui reflète une qualité de savoir-faire et un simple effet de manche ?



Made in France


Le marquage "Made in France" n'est pas un label officiel mais un terme générique qui signifie que le produit a été fabriqué en France. La législation européenne dispose que pour qu'un produit puisse porter cette mention, la dernière "transformation substantielle" doit avoir eu lieu en France. Le ministère de l'Economie précise que "Les règles pour déterminer si la transformation réalisée est substantielle dépendent de la nomenclature douanière (classification douanière) du produit."

De cette façon, si j'importe du tissu de Chine et que j'assemble mon vêtement en France, il est bien "Made in France".

"La provenance n'est donc pas l'origine"

Un produit peut tout à fait être d'origine française même si certaines de ses composantes proviennent d'un autre pays.


Le "Made in France" repose sur l'auto-déclaration et est encadré par le service des douanes françaises. Ce marquage est assez complexe et confus puisqu'il est difficile de s'approprier les réglementations douanières. Même s'il n'empêche pas qu'une partie de la fabrication soit en Asie, il n'en demeure pas moins qu'une étape est faite en France.


93% des Français estiment qu’acheter un produit fabriqué en France est une manière de soutenir les entreprises françaises (IFOP pour Pro France, septembre 2017)


Le label "Origine France Garantie"


Créé en 2010 par l'association Pro France, ce label plus stricte offre plus de garanties sur l'origine d'un produit. Attribué à l'issu d'un audit externe, ce label garantit deux choses : d'une part qu'au moins 50% du prix de revient unitaire du produit est français, d'autre part que le produit prend ses caractéristiques essentielles en France.


Ce label est le gage que plus de la moitié du prix de revient unitaire est français

Plus précisément, cette première caractéristique signifie que plus de la moitié des coûts liés à sa production sont attribuables à des opérations réalisées en France.

Pour comprendre comment un produit prend ses caractéristiques en France, passons par exemple qui convient parfaitement à un savoir-faire français : la parfumerie.

Un parfum dont les ingrédients viennent de divers pays mais dont la formulation, le mélange des essences et le conditionnement sont réalisés en France peut être considéré comme ayant ses caractéristiques essentielles (le parfum unique et sa qualité) définies en France.


Son coût de mise en place est de quelques milliers d'euros, le devis variant en fonction de l'organisme qui effectue l'audit et du secteur d'activité audité.



Le label "France terre textile"


Développé par les acteurs de la filière textile, ce label est spécifique à ce seul secteur. Le label "France terre textile" garantit qu'au moins 75% de la fabrication du produit est réalisée en France. Parmi ces étapes, on compte la filature, le tissage, l'ennoblissement et la confection. Il s'agit d'une certification plus exigeante que le simple "Made in France", assurant un haut niveau de qualité et de savoir-faire français dans la production textile. L'idée est de mettre sur le même plan toutes les opérations de production et ainsi tous les savoir-faire.

"Il rassemble la filière autour d’une volonté commune : préserver les savoir-faire et les emplois français."

Paul de Montclos, président de France terre textile


Il est attribué par l'organisation France terre textile qui contrôle elle-même le respect de son cahier des charges. Son obtention suit aussi une grille tarifaire, qui dépend du nombre de salariés dans l'entreprise, du nombre d'articles à labellisés et d'une redevance sur le chiffre d'affaire, à partir de 1000 euros.



Au total c'est plus de 150 entreprises reconnues qui œuvrent à offrir une plus grande visibilité à leurs consommateurs.



Conclusion


Le tissu économique français est historiquement marqué par l'industrie textile et veiller à acheter des produits de confection française est une excellente façon de préserver ce qui fait de la France le pays de la mode. Maintenant que vous avez les clés en main pour lire au-delà de l'étiquette, vous êtes en mesure de faire les bons achats, les fêtes de fin d'année approchant à grand pas !

32 vues0 commentaire
bottom of page